Couleurplume

Ecrire et ressentir

Lettre d’un soldat

Classé dans : Coup de coeur,l'Homme — 3 mai, 2012 @ 9:27

Telle une rengaine

Les balles fusent

Au rythme de nos morts.

C’est la symphonie humaine

C’est le désastre de nos vies

Et le cri de anges

Ne pourra rien y changer.

Partis hier pour un été 

L’été sans fin.

Le ciel est tombé

Nos démons nous ont trouver

Nos démons vont nous chasser

Pourchasser.


Je suis vivant et mort à la fois

Je suis vivant mais la mort est plus douce pour moi

Je veux partir mourir au combat

Je veux quitter ce trou, ce froid.

 

 

 

 

123456
 

Isaparis75 |
La page de Taquilée |
margotlivre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mymodawana
| Whispering
| Writingbynight